Calendrier de l'avent du domaine public - 2014/2015

Qui s’élèvera dans le domaine public en 2018 ?
Chaque jour de décembre, découvrons le nom d’un auteur dont les œuvres entreront dans le domaine public le 1er janvier 2018.

À propos
↧↧

Accueil > Entrants 2018 > Ellen Wilkinson

Ellen Wilkinson

  • mercredi 6 décembre 2017
  • /
  • Dans le DP en 2018

Ellen Cicely Wilkinson, dite « Ellen la Rouge » femme politique anglaise, dirigeante syndicaliste et député travailliste (8 octobre 1891-6 février 1947) est également l’auteur de deux romans et d’ouvrages d’analyses politique. Elle milite toute sa vie durant pour le pacifisme et les droits de la femme.
Née dans un milieu ouvrier, Ellen Wikilson entre à l’université de Manchester où elle étudie l’histoire, grâce à une bourse au mérite. Elle adhère dès 1912 au Parti Travailliste Indépendant, le seul à l’époque à soutenir le vote des femmes,
Quand la guerre éclate, elle continue à militer activement . En 1915, elle est nommée permanente nationale de ce qui sera le Syndicat des employés de magasin (National Union of Distributive and Allied Workers).
En 1920, elle fait partie des fondateurs du parti communiste Britannique. En 1923, elle le représente au conseil municipal de Manchester mais se fait battre aux élections législatives. Elle quitte ce parti l’année suivante et entre à la Chambre des Communes comme député travailliste de Middlesbrough-est, devenant ainsi une des premières femmes élues députés. Elle siège jusqu’en 1931 Elle demeure à la gauche du parti travaille et participe activement à la grève de 1929. Elle y placera l’intrigue de son premier roman « Clash »

Ellen Wikilson n’est pas réélue en 1931, mais ne se coupe pas des luttes politiques : elle soutient les sociaux démocrates allemands en 1933 ; en 1936, elle soutient les Républicains espagnols . Elle écrit un second roman : The Division Bell Mystery, un roman policier dont l’intrigue se passe à la chambre des communes
En 1935 elle retourne à Westminster comme député de Jarrow-on-Tyne. En 1936, e lle organise une marche de la faim (The Jarrow March) qui attire l’attention du pays sur la condition des chômeurs. Elle écrit un essai sur la situation économique de cette vile dans « La ville assassinée » en 1939. En 1940, elle fait parti du gouvernement d’union nationale constitué par Churchill en tant que secrétaire parlementaire. En 1945, elle est nommée ministre de l’Éducation dans le Cabinet Attlee. Devenant ainsi la seconde femme ministre . Elle met en application la Loi sur l’Éducation de 1944 qui instaure l’éducation secondaire universelle et gratuite

Elle meurt le 6 fevrier 1947, d’une surdose de barbiturique. Le décès est jugé accidentel.

Sources :


JPEG - 3.5 ko
Retour en haut