Calendrier de l'avent du domaine public - 2014/2015

Qui s’élèvera dans le domaine public en 2017 ?
Chaque jour de décembre, découvrons le nom d’un auteur dont les œuvres entreront dans le domaine public le 1er janvier 2017.

À propos
↧↧

Accueil > Entrants 2016 > Franz Werfel

Franz Werfel

  • mercredi 16 décembre 2015
  • /
  • Dans le DP en

« En Allemagne, c’était Werfel qui, avec son Ami du monde, donnait les plus forts accents lyriques à l’idée de la fraternisation universelle [...]. », Stefan Zweig, Le Monde d’hier

En cette période d’état d’urgence et de montée de l’extrême droite, l’entrée de l’oeuvre de Franz Werfel dans le domaine public prend une signification toute singulière. Il appartient en effet à cette génération d’intellectuels de langue allemande qui ont du subir tous les affres de la première moitié du XXème sicèle. Témoin de la Grande Guerre et de la dislocation de l’Empire Austro-hongrois dans lequel il est né en 1890, Werfel quittera l’Autriche en 1938 jusque avant l’Anschluss pour gagner, dans un premier temps, le sud de la France, puis les Etats-Unis - où il meurt d’une crise cardiaque en août 1945.

Découvrir la vie et l’oeuvre de Franz Werfel c’est entrée dans toute la culture allemande et autrichienne de cette époque, une culture cosmopolite, diverse et extrêmement riche dans ces productions et ces réflexions. Comme beaucoup d’artistes néés à Prague à la fin du XIXème siècle, Werfel est l’archétype même de l’intellectuel de la Mitteleuropa. Issu d’une famille bourgeoise juive-allemande de Prague, on l’envoit dans une école catholique et c’est au lycée qu’il se lie d’amitié avec un certain Franz Kafka par l’intermédiaire de Max Brod.

A l’instar d’Alain, Werfel est un pacifiste convaincu. Et tout comme le philosophe français, il s’engage tout de même comme soldat pendant la première Guerre mondiale. Au moment où éclate la guerre, Werfel à déjà publié un premier recueil de poésie. Il s’agit de l’Ami du monde - der Weltfreund - publié en 1911 et dont Kafka déclare : « Grâce aux poèmes de Werfel, j’ai eu la tête emplie de vapeur pendant toute la matinée d’hier... Un instant, j’ai craint que l’enthousiasme ne m’emporât sans hâte jusque dans la jolie. »

Toutefois, c’est grâce à la rencontre, en 1919, avec Alma Mahler-Gropius que la vie et la carrière de Werfel prend une toute autre tournure. Fille du compositeur Gustav Mahler et mariée en première noce avec l’architecte Walter Gropius, Alma est une musicienne et une femme incontournable du monde intellectuelle viennois. Elle divorce en 1920, pour se marier avec Franz 1929.

Parmi les oeuvres importantes de Franz Werfel, Les Quarante jours du Musa Dagh - die vierzig Tage des Musa Dagh - est sans doute l’une des plus surprenantes. Publié en 1933 - année de l’arrivée d’Hitler au pouvoir, ce roman raconte le génocide arménien. Souvent considéré comme un livre prophétique, c’est avant tout un roman extrêmement courageux à une époque où la jeune Turquie est alliée à l’Allemagne et à l’Autriche. Il manque, en revanche, de discernement politique au moment de l’accession au pouvoir d’Hitler. Bien que ses livres aient été brulés au moment de l’autodafé du 10 mai 1933, il demande en décembre de la même année, son intégration à l’Union des écrivains du Reich, requête qui fut naturellement rejetée. Toutefois, lorsque le danger se fera plus pressant, il quitte Vienne pour les chemins risqués de l’exil.

Comme beaucoup d’exilés allemands de l’époque, c’est dans le sud de la France qu’il trouve refuge avec sa femme. En 1940, de passage à Lourdes, il fait le voeux d’écrire un livre sur Bernadette Soubirous s’il est sauvé. Le Chant de Bernadette - Das Lied von Bernadette est publié en 1941, une adaptation du roman est réalisé par Heny King en 1943. Avant cela il traverse les Pyrénées avec une partie de la famille Mann, Heinrich et Golo - respectivement frère et fils de Thomas - avant d’atteindre le Portugal pour embarquer vers le pays de l’Oncel Sam. Il meurt d’une crise cardiaque à Bervely Hills le 26 août 1945.

Le 1er janvier 2016, l’ensemble de son oeuvre en langue allemande entrera dans le Domaine Public, outre Les Quarante Jours du Musa Dagh, on peut également noter La Mort du petit-bourgeois - Der Tod des Kleinbürgers ou encore Le passé ressuscité - Die Geschichte einer Jugendschuld.

Liens connexes


Article Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Franz...


JPEG - 3.5 ko
Retour en haut