Calendrier de l'avent du domaine public - 2014/2015

Qui s’élèvera dans le domaine public en 2017 ?
Chaque jour de décembre, découvrons le nom d’un auteur dont les œuvres entreront dans le domaine public le 1er janvier 2017.

À propos
↧↧

Accueil > Entrants 2014 > Maurice Denis

Maurice Denis

  • mardi 17 décembre 2013
  • /
  • Dans le DP en 2014

Lithographie par Odilon Redon [Public domain], via Wikimedia Commons

 

Biographie

Les œuvres de Maurice Denis entrent dans le domaine public le 1er janvier 2014, rejoignant ainsi les biens communs de la connaissance.

Maurice Denis est né le 25 novembre 1870 à Granville (Manche). En 1888, il quitte l’Ecole des Beaux-Arts, dont l’enseignement lui paraît trop académique. C’est alors qu’a lieu un événement décisif : Paul Sérusier vient de séjourner durant l’été 1888 à Pont-Aven aux côtés de Paul Gauguin, et, de retour à Paris, il montre à ses jeunes collègues, le tableau "L’Aven au Bois d’Amour", peint sous la dictée du maître. Ce tableau deviendra leur "Talisman". Maurice Denis fonde avec Sérusier l’Ecole des "Nabis" ("prophètes" en Hébreu).

Il publie en 1890 son premier article, "Définition du néo-traditionnisme" où l’on trouve cette phrase fameuse, souvent interprétée abusivement comme un éloge de l’abstraction : "se rappeler qu’un tableau, avant d’être un cheval de bataille, une femme nue, ou une quelconque anecdote, est essentiellement une surface plane recouverte de couleurs en un certain ordre assemblés". A partir de 1890, Maurice Denis se montre fortement inspiré par la poésie mallarméenne et l’épopée médiévale. Il expose pour la première fois au Salon des Indépendants de 1891 un tableau intitulé "Mystère catholique".

A l’occasion de plusieurs séjours à Rome, à partir de 1898, il redécouvre "la méthode classique", notamment l’art de Raphaël, qu’il intègre dans ses compositions ultérieures. Son travail devient dès lors empreint d’une certaine forme de néo-classicisme.

A partir de 1919, son travail revêt une dimension plus religieuse. George Desvallières fonde avec le soutien de Denis, les Ateliers d’art sacré à la fin de cette même année. Les Ateliers constituent une école où sont formés des artistes-artisans pour répondre aux commandes ecclésiales.

Maurice Denis s’éteint en 1943 et est inhumé au cimetière ancien de Saint-Germain-en-Laye.

Nationalité

Française

Lien(s) vers d’autre(s) oeuvre(s)

Les œuvres de Maurice Denis sur Wikipedia

Commentaire sur le statut légal

70 ans post mortem


JPEG - 3.5 ko
Retour en haut