Calendrier de l'avent du domaine public - 2014/2015

Qui s’élèvera dans le domaine public en 2017 ?
Chaque jour de décembre, découvrons le nom d’un auteur dont les œuvres entreront dans le domaine public le 1er janvier 2017.

À propos
↧↧

Accueil > Entrants 2016 > Voline

Voline

  • jeudi 3 décembre 2015
  • /
  • Dans le DP en

En cette période d’état d’urgence, l’entrée de Voline dans le domaine public prend d’autant plus de sens. Voline est un militant politique anarchiste né en août 1882 et mort en 1945 à Paris. En plus de son activité militante, Voline a également consacré sa vie à l’écriture.

Son origine bourgeoise ne l’empêche pas de prendre part à la première révolution russe de 1905. Dès 1904, il participe au recrutement de militants en prodiguant des enseignements, en organisant et en armant politiquement une partie des travailleurs russes. Mais son engagement n’est pas qu’intellectuel puisqu’il participe lui-même à la marche sur le Palais d’Hiver du 21 janvier 1905 plus connu sous le nom de Dimanche Rouge qui préfigure la première révolution russe contre le tsarisme.

Après une expérience en prison d’où il parvient à s’enfuir, Voline s’exile en France puis ensuite aux Etats-Unis. Au cours de cette période, il affine ses théories politiques en fréquentant notamment des milieux anarchistes et en lisant des théoriciens comme Kropotkine, Proudhon ou encore Bakounine.

Il manifeste publiquement son opposition à la Première Guerre mondiale et est contraint à l’exile aux Etats-Unis. Il profite alors de la révolution qui éclate en Russie en 1917 pour retrouver y retourner. Il participe à la révolution en écrivant notamment dans le journal Goloss Trouda en tant que rédacteur en chef. Une fois le régime tsariste renversé, Voline trouve rapidement un nouvel ennemi politique à savoir le parti Bolchevik. Il conteste les décisions du parti incarné par Lénine et renonce même à certaines propositions de portefeuilles ministériels. Très rapidement la rupture est consommée et Voline rejoint les rangs de l’armée de Makhno où il devient Chef du conseil insurrectionnel.

Malade, arrêté à plusieurs reprises, condamné à mort, il parvient à surmonter ses obstacles mais est contraint une nouvelle fois à l’exil. A partir de 1922, il s’installe en Allemagne et continue son combat contre le parti bolchevik et écrit notamment pour le journal L’ouvrier anarchiste. Polyglote, Voline en profite également pour écrire en français, préfacer des ouvrages anarchistes et contribuer à la rédaction de l’Encyclopédie anarchiste de Sébastien Faure. Il continue de traduire des ouvrages de Makhno et de Piotr Archinov, dénonce dans le Libertaire les dérives du régime stalinien et le sort qui est réservé aux dissidents politiques. Au moment, de la révolution espagnole de 1936, il défend ses camarades anarchistes en écrivant à plusieurs reprises pour la Confédération Nationale du Travail ainsi que pour la Fédération Anarchiste. Mais c’est surtout en 1938 que Voline écrit son oeuvre majeure La Révolution Inconnue. Il s’agit dune trilogie consacrée à la Révolution russe et de sa relation avec le mouvement anarchiste. Enfin, après avoir consacré sa vie à l’anarchie, il meurt d’une tuberculose à l’âge de 63 ans le 18 septembre 1945. Il est incinéré à Paris au cimetière du Père Lachaise.

Liens externes


Article Wikipédia : Article de Wikipédia


JPEG - 3.5 ko
Retour en haut