Calendrier de l'avent du domaine public - 2014/2015

Qui s’élèvera dans le domaine public en 2018 ?
Chaque jour de décembre, découvrons le nom d’un auteur dont les œuvres entreront dans le domaine public le 1er janvier 2018.

À propos
↧↧

Accueil > Entrants 2018 > Willa Cather

Willa Cather

  • mercredi 27 décembre 2017
  • /
  • Dans le DP en 2018

La fin n’est rien, le chemin est tout

D’une famille native du Pays de Galles, Wilella Sibert Cather est née en 1873 dans une ferme de Virginie, un lieu perdu nommé Back Creek près de Winchester. Son père Charles Fectigue Cather (d. 1928) y était fermier, installé dans cette vallée depuis six générations et sa mère, institutrice. Ce sont ces paysage de grandes plaines des États-Unis de l’aube du 20ème siècle que nous raconte cette romancière, l’histoire des pionniers qui ont vécu dans l’espace sauvage de l’Amérique du Nord (Voir son roman Pionniers, 1913) et qu’elle décrit avec minutie. Elle fouille dans ses souvenirs d’enfance car le présent lui semble morne, les valeurs de ses ancêtre lui semblent disparaître avec la modernité qui s’installe. Les derniers mots de son plus joli roman "My Antonia", sonnent la nostalgie de ce "précieux, (l’)incommunicable passé" ("the precious, the incommunicable past") qui lui était si cher. Elle réussit à le transmettre, à travers la force d’Antonia, immigrée tchèque installée dans les herbes rouges du Nebraska et dont la ténacité, la constance, la générosité nous hantent une fois le livre refermé, tout comme Jim, le narrateur et son ami :

"Tu sais, Antonia, depuis que je suis parti, je pense à toi plus souvent qu’à tous les gens d’ici (...). Tu influes sur mes goûts, tout ce que j’aime et tout ce que je n’aime pas, des centaines de fois sans que je m’en rende compte. Tu fais vraiment partie de moi."

Si vous voulez en savoir plus :
...sur cette auteure grande fumeuse aux yeux bleus, voir des images des lieux où elle a vécu, les amis qui l’ont entourée, lire des lettres qu’elle a envoyées, plusieurs documentaire sont accessibles sur You tube, dont :
Willa Cather : The Road Is All, 2005 (PBS)

Lire un article de presse sur l’oeuvre de Willa Cather par Josiane Savigneau, dans le Monde des livres du 12 avril 2007.

Entre dans le domaine public :
Tous ses romans, dont Mon Antonia, qui peuvent être "emprunté" librement (en langue anglaise) sur Archive.org en lecture et en audio-livre comme Song of the lark (1915) :

Liens  :
Wikipedia en langue française : https://fr.wikipedia.org/wiki/Willa_Cather
Wikipepedia en langue anglaise : https://en.wikipedia.org/wiki/Willa_Cather


JPEG - 3.5 ko
Retour en haut